Détail du produit

HARRY BOSCH - T24 - NUIT SOMBRE ET SACREE

Code EAN 13 : 9782702166314

Prix unitaire (TTC)

21.90 €



Disponibilité: En stock

Auteur: CONNELLY MICHAEL

Description du format : Livre papier

Description :

Harry Bosch-Renée Ballard :
le face-à-face tant attendu
 
En revenant au commissariat d’Hollywood après une mission de son quart de nuit, l’inspectrice Renée Ballard tombe sur un inconnu en train de fouiller dans les meubles à dossiers. L’homme, elle l’apprend, est un certain Harry Bosch, un ancien des Homicides du LAPD qui a repris du service au commissariat de San Fernando, où il travaille sur une affaire qui le ronge depuis des années. D’abord sceptique, Ballard le chasse puis, intriguée, ouvre le dossier qu’il feuilletait… et décide de l’aider.
La mort de Daisy Clayton, une fugueuse de quinze ans kidnappée, assassinée, puis jetée dans une benne à ordures, a, c’est vrai, de quoi susciter toute son empathie et sa colère. Retrouver l’individu qui a perpétré ce crime abominable devient vite la mission commune de deux inspecteurs aux caractères bien trempés
et qui, peu commodes, ne s’en laissent pas conter par les ruses de l’un et de l’autre pour parvenir à leurs fins.
 
«Spectaculaire. Nuit sombre et sacrée est un roman haletant et très, très sombre.»
Washington Post

Notes Biographiques :

Michael Connelly est l’un des écrivains les plus lus au monde. Auteur, entre autres ouvrages, de Créance de sang, Le Poète, La Défense Lincoln, Volte-Face, Ceux qui tombent et Dans la ville en feu.

Père de Harry Bosch, auteur du best-seller Le Poète, Michael Connelly a vendu plus de 60 millions de livres dans le monde. Deux de ses romans ont été adaptés au cinéma et la saison 4 de la série télévisée Bosch est déjà en préparation.
 
Code EAN 13 9782702166314
Auteur CONNELLY MICHAEL
Editeur CALMANN-LEVY
Genre Polars
Disponibilité En stock
Date de parution 11/03/2020
Support Broché
Description du format Version Papier
Poids 480 g
Hauteur 215 mm
Largeur 136 mm
Épaisseur 31 mm
Aucun événement lié à cet article
Pas de critique pour cet article